les ampullaires et nos autres animaux
bienvenue sur le forum :
les ampullaires et nos autres animaux.

merci de faire une petite présentation.... pour qu'un administrateur te passe en membre dynamique et que tu puisse lire et écrire sur le forum.

suivre ce lien:

présentation

ne pas hésiter à nous parler de tous tes protégés
a bientôt sur le forum
Statistiques
Nous avons 25 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est geiger christa

Nos membres ont posté un total de 4175 messages dans 154 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Lun 5 Oct - 16:58

Recettes bizarres mais vraies

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recettes bizarres mais vraies

Message par papajm le Dim 21 Déc - 20:04

Rappel du premier message :

Ver de mer

Mardi 28 mai 2013
Cela peut paraitre surprenant pour certain et ecoeurant pourtant ces animaux etranges sont assez bons.
Tres faciles a cuisiner, je vous propose une recette prise dans un restaurant chinois.
Les voici vivants :

Il existe plusieurs facon de les cuisiner, mais avec simplement des poivrons verts cela sera tres bon et accessible a tous.
Ingredients :

  1. Gingembre
  2. Blanc de poireau
  3. Ail
  4. Poivrons
  5. Sauce de soja claire
  6. Quelques vers de mer (compter 2 par personne)
  7. Sel et poivre

Blanchir les vers vivants quelques secondes dnas l’eau chaude et les refroidir.
Les couper dans le sens de la longueur mais legerement en travers.
Sauter l’ensemble des ingredients et servir immediatement.
 
Voici le resultat :
-bon je vous conseille cependant de rajouter des poivrons jaunes et rouges et pourquoi pas des oignons si vous aimez le gout legerement sucre-

Bon appétit



http://cuisinebizarre.unblog.fr/category/recettes/

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 830
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas


Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Mer 22 Juil - 20:26

manger du boyau de cochon!!!

hum!!!!  c'est bon!!!!

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Jeu 23 Juil - 17:40

beau   miam   qui   a'  faim
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Jeu 23 Juil - 17:58

Raviolis chinois aux grillons et vers de farine

Posté le 18 février 2013 dans Plats principauxRecettes | 1 commentaire




Recette de Sugar’n'Sale
Ingrédients
Pâte des raviolis :

  • 250 g de farine

  • 10 cl d’eau

  • 1 œuf


Farce :

  • 3 carottes

  • 1 oignon

  • 2 cm de gingembre

  • 1 CàS de sauce soja

  • 1 CàS de sauce Tiriaki

  • Quelques grillons

  • Quelques vers de farine


Bouillon :

  • 2 litres d’eau

  • 1 cube bouillon légume

  • 1 cube bouillon poulet dégraissé

  • 100 g de champignons noirs


 
Préparer la pate :
1. Versez la farine dans un grand bol, creusez un puits au centre, ajoutez le sel, l’eau et les oeufs.
2. Mélangez les ingrédients et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Pétrissez la pâte dans le bol pendant une dizaine de minutes.
3. Divisez cette pâte en 4 morceaux égaux.
4. Durant le temps de la préparation, couvrez-les d’une serviette humide
 
Préparez la farce :
5. Epluchez les carottes et découper en rondelles 2 carottes et demie
6. Epluchez l’oignon et émincer le tout en rondelles
7. Epluchez le gingembre et le découper en dés
8. Mettre le tout dans un mixer avec les deux sauces et mixer le tout.
 
Bouillon :
9. Mettre l’eau à bouillir avec les cubes de bouillon et les champignons noirs.
 
 
Farcir les raviolis :
10. Sur une surface légèrement farinée, roulez ces morceaux de façon à obtenir des carrés de 4 cm à 5
cm de côté, en une couche fine de 1/8 de centimètre. Utilisez un couteau à lame tranchante pour égaliser les côtés.
11. Garnir à l’aide d’une cuillière à café de farce et y ajouter au choix quelques grillons ou vers de farine.
12. Rabattre en bord à bord les watons et les fermer par petit plis au doigt.
 
Dressage :
13. Installer 3 raviolis au fond d’un bol
14. Y ajouter quelques morceaux d’oignon et de carottes finement émincés
15. Verser dessus du bouillon avec un peu de champignons noirs et servir.
16. Laissez les raviolis prendre le jus quelques minutes
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Jeu 23 Juil - 22:43

super nourrissant

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Sam 25 Juil - 10:06

avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Jeu 30 Juil - 10:14

 Classée dans au chocolaten voyageentréessaladesterrines
 Partager sur : [url=http://twitter.com/?status=/Pique-niques d%E2%80%99%C3%A9t%C3%A9 http://www.cleacuisine.fr/salades/piques-niques-dete/ @cleacuisine] Twitter[/url]  Facebook  Google+
 Imprimer


Vous aussi vous passez votre été à mettre vos repas dans des boîtes et des boîtes au fond des sacs à dos ? Bon, j’admets, parfois c’est un sac à main… Mais j’ai quand même le sentiment de manger plus souvent dans des Tupperware (sans BPA of course) que dans des assiettes, ces jours-ci. Il fallait bien qu’on en cause un peu…
Quelques sources d’inspiration :
– La rubrique salades de ce blog, bien garnie !
– Ma grosse salade préférée de l’été…


– Toutes sortes de mélanges de légumes rôtis : aubergines/courgettes/poivrons, carotte/butternut, des gousses d’ail entières, des oignons… Tout ça mélangé avec des billes de fromage chèvre mariné, du citron confit finement émincé, des graines de courge, de chanvre ou des amandes torréfiées.
Avec « la » sauce qui tue : 2 c. à soupe de purée de sésame + de la menthe fraîchement hachée + 1 c. à café de miso blanc ou de mélasse de grenade (ou de miel, si vous n’avez rien de bizarre sous la main) + 1 c. à soupe de sauce de soja + du yaourt ou un peu d’eau pour allonger tout ça…
________________________________________________________________________________
_ Une petite terrine à l’aubergine et au poivron, toute simple mais délicieuse.
L’aubergine est coupée en tranches, légèrement nappée d’huile d’olive, parsemée d’herbes de Provence et de sel et cuite au four sur la lèchefrite pendant une vingtaine de minutes à 180 °C. Elle est ensuite reconstituée, avec entre chaque tranche une généreuse couche de tartinade aux poivrons. Pour la réaliser, j’avais enfourné un poivron rouge entier en même temps que l’aubergine. Une fois pelé, il a été mixé avec 100g de feta, 1 poignée de noix et un peu de citron confit. Le tout est bien tassé, puis coupé en tranches.
nvie de dessert ? Les muffins et autres gâteaux faciles à transporter, ce n’est pas ce qui manque sur ces pages. Mais comme j’aime tester de nouveaux concepts (voire juste de vieux concepts boudés jusqu’ici !), je me suis amusée à cuire des fondants au chocolat (avec des cerises dedans au lieu des figues) dans des pots de confiture (à 160 °C, cela ne risque pas d’éclater !). Une fois refroidis, je les ai garnis d’une compotée de cerises noires, vissé le couvercle, et hop…

Bons piques-niques, et bel été ! 
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Jeu 30 Juil - 10:25

Archive de la catégorie ‘Recettes’

Foie et estomac de boeuf cru

Dimanche 3 mai 2009

C’est un peu bizarre de manger du foie cru, n’est-ce pas ? Pourtant ce restaurant specialise dans le boeuf cru, le donne en accompagnement gratuit a chaque table.
Le foie est bien entendu tres frais, puis coupe en cubes. Il est servi avec de l’estomac et du calamar cru egalement. On le trempe dans un melange d’huile de sesame et de gros sel.
Quel gout ? Difficile a decrire. En tout cas il reste longtemps en bouche et c’est un peu difficile a macher.
Mots-clefs :boeufcrufoieorgane
Posté dans Recettes | 2 Commentaires »

Les pattes de poulet

Mardi 7 avril 2009

Voici encore une recette qui va vous surprendre.
En France, nous jetons les pattes de poulet, les considerant comme sales et des dechets. C’est ce qu’on apprend meme a l’ecole hoteliere ou le professeur classes tripes, la tete avec les pattes, a savoir dans la poubelle. Belle erreur. Sans doute les jette-t-on car on ne sait pas comment les cuisiner. Les pattes de poulet ne sont pas plus sales en fait que des pattes de porc qui a patauge dans la boue. Alors oui elles sont sales, mais il suffit de les nettoyer ! En Asie, c’est un met raffine car non seulement il demande des heures de preparation (encore ) mais egalement car on croit a sa vertu pour embellir la peau des femmes. En fait les pieds de poulet sont remplis de gelifiant au meme titre que des pieds de porc et si on sait les preparer ils peuvent entrer dans la preparation de fonds et sauces. Voila un moyen economique de ne plus gaspiller des morceaux utilisables.
Aujourd’hui je vous propose la recette des pattes, nous verrons pour les tripes, la tete et le cou dans une autre recette.
Comment proceder ?
1 / Laisser tremper les pattes dans le l’eau froide pendant 2 h.
2 / Rincer l’eau et effectuer a leur brossage a l’aide d’une petite brosse en poil dur.
3 / Tremper a nouveau, brasser et changer l’eau.
4 / Les faire blanchir, depart a l’eau froide. A l’ebullition, retirer dans de l’eau glacee.
5 / Sortir de l’eau et renouveler l’operation a partir d’eau douce cette fois. Refroidir a nouveau.
6 / Detacher la peau externe a l’aide d’un couteau econome.
7 / Couper les ongles et le bout des doigts a l’aide d’un ciseau.
Les pieds sont a present propres, prets a etre cuits.
8 / Preparation du bouillon:
- sauce soya clair (optionnel car la couleur ne sera pas joli)
- sel (si vous ne mettez pas de sauce soja)
- poivre noir moulu
- anis etoile
- mace
- gingembre frais tranchee
- petits oignons verts ecrasses
- cumin en poivre
- coriandre en poudre
- laurier
- baton de cannelle
- vin rouge
- sucre
- eau ou eau de legumes ( pelures de legumes divers boullis dans de l’eau non sale)
9 / Laisser bouillir 30 minutes.
10 / Ajouter les pieds de poulet.
11 / Assurer vous que le bouillon arrive a hauteur.
12 / Cuire 2 h, ecumer et remettre de l’eau frequemment.
13 / Sortir du bouillon et laisser refroidir les pieds.
14 / Le bouillon peut etre garde et utilise a condition d’etre filtre, degraisse et eclaircit a la maniere d’un consomme (carrotte hache +blanc d’oeuf mis a froid) et remise en temperature. Vous obtiendrez alors une gelee.
15 / Manger les pieds froids en aperitif ou hors d’oeuvre.
Une autre possibilite consiste a les dessosser mais c’est beaucoup de travail.
Bon appetit.
Essayez avant de critiquer !
 

Les escargots a la Bourguignonne

Lundi 1 décembre 2008

Tout d’abord, il vous faut de beaux et gros escargots, d’au moins 6 mois d’age.
Bien sur tout le monde connait les petits gris mais vous savez dans le monde il y a des escargots dans tous les pays et tres peu d’endroits avec des petits gris.
Alors meme si vous n’etes pas en Bourgogne vous pourrez tout de meme realiser la recette suivante avec n’importe quel escargot.
Voici les ingredients,
Pour 20 kgs d’escargots vivants :
A / Le bouillon
- 20 gr de graine de graines de carvi
- 10 gr de graines de cumin
- 1 onion de 150 gr
- 3 carrots
- 400 gr de celery en branches
- 3 verts d’oignons
- 5 anis etoiles
- 15 feuilles de laurier
- 40 gr de poivre noir entier en grain
- 10 gr de thym seche
- 100 gr de queues de persil
 
B/ Pour le beurre:
- 3 kg de beurre
- 500 gr de persil frisee ( feuille uniquement)
- 200 gr de gingembre frais pele
- 1 kg d’ail pele
- 50 gr de sel
- 60 gr de poivre blanc moulu
 
C/ Pour la cuisson des escargots sautes :
- 1 litre de vin rouge
- 20 gr de cumin en poudre
- 10 gr de sel
 
D/ Pour le nettoyage :
- 1 litre de lait
- 100 gr de sel
 
Il faut faut 4 jours pour preparer des escargots. En l’arrivee il faut bien les laver et les placer si possible dans un evier. Pour bien les nettoyer et reduire le mauvais gout interieur, je le baigne le premier jour dans un litre de lait. Ce sera leur dernier repas si on peut dire. Ensuite les 3 jours suivant il faut les laver un a un et bien les frotter.
4 eme jour : L’EXECUTION
- faire bouillir une grosse casserole remplie d’eau chaude.
- les jeter dedans ( un tiers seulement ) et a la reprise de l’ebullition, compter 6 minutes.
- les retirer et les placer dans une bassine remplie d’eau froide et laisser courir l’eau dessus pendant 5 minutes, les brasser legement.
- egoutter
 
LA PARTIE DEGOUTANTEBon appetit.
- Utiliser un pic en bois et enfonce legerement, retirer. Tirer et tourner la coquille pour ne rien casser a l’interieur.
- Apres voir vider les coquilles., il faut les laver et les amener a bouillir a l’eau froide 3 fois pendant 10 minutes. A chaque fois, refroidir, brasser et changer l’eau.
- Pour l’escargot il faut separer le pied et les intestins, c’est gluant et ecoeurant.
- Jeter les tripes et laver les escargorts.
- Separer les escargots en 3 parties egales. Mixer les avec une grosse poignee de sel pendant 2 minutes, laisser courir l’eau et tourner pour faire sortir la bave.
- Egoutter et recommencer l’operation 4 fois.
- Faire de meme pou les 3 autres parties.
 
LE BOUILLON
- Depart a l’eau froide de tous les ingredients
- Couvrir et laisser infuser doucement pendant 1 h
- Apres 1 h, le bouillon est pret et les escargots pourront etre cuit. C’est la deuxieme cuisson.
- Une fois jete dedans laissez cuire 1 h 45
- Egoutter et jeter le bouillon si vous continuer la recette le jour meme. Sinon laissez refroidir a l’interieur mais ne cuisez que 1 h30 au lieu de 1 h 45.
 
LE BEURRE D’ESCARGOTS
-Utiliser une machine electrique pour bien couper et melanger les ingredients du beurre.
- Laisser a temperature ambiante.
 
TROISIEME CUISSON
- Retirer les epices et la garniture de legumes.
- Chauffer une poele avec un peu d’huile, faire frire le cumin pour developper les aromes, jeter les escargots puis ajouter le vin et le sel.
- Cuire 2 minutes.
- Refroidir
 
GARNISSAGE
- Remplir chaque coquille seche et egoutte d’un peu de beurre.
- Y placer un escargot
- Completer par du beurre jusqu’a la limite de la coquille.
- Placer au frigo ou au congelateur.
 
QUATRIEME CUISSON
- S’il s’agit d’escargots prit du congelation cuire 7 minutes a 170 degres
- S’il s’agit d’escargots prit du congelateur, les placer congeles dans le four prechauffe a 190 degres puis descendu a 160 degres pendant 12 minutes.
 
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Ven 31 Juil - 2:47

c'est bien se compliquer la vie pour ces pauvres escargots!!!!

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Mer 12 Aoû - 20:49

La culture gastronomique et les habitudes alimentaires peuvent être très différentes d’un pays à l’autre, la différence est très marquée entre l’Europe et l’Asie, par exemple. Je vais vous en donner un petit aperçu avec quelques plats qui ont l’air vraiment dégoutant ! Attention, je ne vous parle pas de sauterelles grillées ou de larves frites dans l’huile, mais plutôt de cervelle vivantes, de testicules ou defoetus de canard !

Si vous êtes en train de manger, je vous déconseille la lecture de cet article ! 
A voir également : Les aliments les plus répugnants – 2éme partie

[size=30]1. Foetus de canard[/size]

Très courant en Asie du sud, les œufs fécondés de canard (ou de poulet) sont très appréciés par les populations locales et sont également très bon marché. Pour préparer ces œufs il faut les laisser maturer entre 17 et 18 jours dans un endroit chaud. Ils ont ensuite simplement bouillis comme un œuf dur… en plus croustillant et juteux !

[size=30]2. Anus de phacochère[/size]

Un des pire de la sélection ! Mais malgré tout, l’anus de phacochère est considéré, en Namibie, comme la partie la plus gouteuse de cet animal. Traditionnellement grillé au coin du feu avec une cuisson légèrement « Al Dente ».


 

[size=30]3. Tiết canh[/size]

Non, ce n’est pas de la sauce tomate ! Mais une spécialité vietnamienne a base de sang de canard, de menthe, de coriandre et de citron. Notez que ce plat ce consomme traditionnellement froid.

[size=30][/size]

 

[size=30]4. Caterpillar-fungus[/size]

Est-ce une chenille, un champignon ? Les deux ! C’est un champignon qui provient d’un parasite qui s’installe dans le corps d’une larve et qui s’en nourrit pour grandir. En gros c’est une larve morte fourré aux champignons ! Elle est consommée en Asie et réputée pour ses vertus « miraculeuse  » dans le traitement de certaines maladies graves.


[size=30]5. La tête de mouton[/size]

On ne gache pas la nourriture ! Si la tête de mouton est comestible, pourquoi s’en priver ? C’est d’ailleurs une spécialité de nombreux pays, dont l’Iraq où l’on à l’habitude de la préparer entière dans une soupe et servi avec l’estomac du même mouton farci de viande et de riz, c’est un plat de fête !

[size=30]6. La soupe de chauve-souris[/size]

Une recette très simple, prenez une chauve souris (frugivore) entière, sans la vider , trempez la dans de l’eau ou du lait bouillant, et agrémenter de divers légumes ou condiments. C’est un met considéré comme très délicat dans les iles Palaos.

[size=30]7. Les œufs de cent ans[/size]

Cette spécialité chinoise est faite à partir d’un oeuf que l’on recouvre de chaux, de cendre, de sel et de thé, on les enterre ensuite dans des pots de terre et on laisse fermenter pendant 100 jours maximum. Le blanc prend une couleur ambré / transparente et le jaune a tendance a tendre vers le vert foncé… Mais le pire est l’odeur qu’ils dégagent : souffre et ammoniac ! (D’ailleurs une rumeur occidentale a longtemps perdurée comme quoi ces oeufs étaient mariné dans de l’urine, a cause de la forte odeur d’ammoniac qui s’en dégage.)

[size=30]8. Testicules de coq[/size]

Voila voila, que vous dire de plus, la photo est assez parlante ! Apparemment le plus bizarre dans la consommation de ce met est « l’explosion » qui se produit dans votre bouche quand vous croquez dessus… A savoir que ce plat est consommé dans de nombreux pays, y compris la France. On peut aussi manger les testicules de mouton ou de sanglier…
Pour les plus courageux d’entre vous, qui aimeraient en faire a la maison : le livre de recette : The testicules cookbook


[size=30]9. Cervelle de singe[/size]

Encore une spécialité asiatique : la cervelle de singe. Pas très appétissant, n’est-ce pas ? A savoir que la cervelle est un aliment que nous consommons également en Europe (d’agneau, de porc ou de veau en général), cependant le plus dégoutant reste son mode de consommation en Indonésie… Ils la mangent cru, et même vivante ! Le must serait de la déguster encore tiède a même la boite crânienne du singe encore vivant (que l’on a préalablement soulé avec de l’alcool de riz…). Beurk !!!

[size=30]10. Le café Kopi Luwac[/size]

Les lecteurs assidus de Grumo auront reconnu le fameux Kopi luwac qui est un des aliments parmi les plus cher du monde ! Il s’agit en fait d’une crotte d’un petit animal appelé le Luwac (un sorte de civette) vivant en Indonésie et qui mange des grains de cafés, qui ressortent ensuite dans ses excréments. Ce café est alors ramassé puis vendu plus de 1000€ le kilo. Ce serait le meilleur café du monde !
Sur ce, Bon Appétit, bien sur !
Découvrez d’autres aliments tout aussi exotiques : Les aliments les plus répugnants – 2éme partie
[Source]
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Mer 12 Aoû - 20:52


PRÉPARATION [size=20]Flan sucré à la courgette


[/size]
1
[size]

Peler grossièrement la courgette (je laisse toujours un peu de peau pour colorer le flan). La couper en 2 dans le sens de la longueur et la vider. Couper la courgette en petits morceaux.
[/size]
2
[size]

Dans une casserole, mettre de l'eau légèrement salée et la courgette en morceaux. Faire cuire. Elle est cuite quand un couteau s'enfonce facilement dedans.
[/size]
3
[size]

Egoutter la courgette dans une passoire et la laisser dedans le temps de préparer le flan pour qu'elle s'égoutte au maximum.
[/size]
4
[size]

Préchauffer le four à 200°C. Dans un saladier, mélanger les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé, ajouter la farine, le lait et le beurre fondu (30 secondes au micro-onde, à couvert). Mélanger entre chaque ingrédient.
[/size]
5
[size]

Mixer la courgette afin d'obtenir une purée (voir photo) et la verser sur la préparation dans le saladier. Mélanger.

Pour finir

Beurrer et fariner un moule assez grand (type plat à gratin) et verser la préparation. Enfourner 50 à 60 minutes. Le flan est prêt quand la pointe du couteau ressort à peine sèche.
Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.






Poulet sauté à la citronnelle


[/size]

Aujourd'hui, votre poulet dominical aura le goût parfumé de l'Asie avec cette plante herbacée qui apporte des trésors de bienfaits dans le palais dans toute l'Asie du Sud-Est. La citronnelle est ce petit arbuste qu'on ne remarque pas au premier abord mais on en récolte des bâtons pleins de saveurs délicieuses en cuisine.
[size][size]

 
( photo : Henna, CC AS 2.0 Generic )
[/size][/size]
La citronnelle, c'est ce vulgaire buisson  ( photo du haut ) renfermant des tiges dont la base tendre à hacher renferme des trésors aromatiques intenses, fleurant bon les épices et un arôme irrésistible de curry asiatique. Voila de quoi réconcilier toute une tablée avec un plat épicé, parfumé mais non pimenté.

[size][size]

Temps de préparation : 45 mn

Ingrédients pour quatre, cinq personnes :

1 poulet entier de 1,3 kg
3 tiges de citronnelle
1 belle pincée de poivre
6 cuillères à soupe de sauce de poisson
1 cuillère à soupe rase de sucre  
2 belles gousses d'ail 
1 oignon.

Préparation :

[/size][/size]


Etape désosser le poulet en divisant cuisses et carcasses ( voir vidéo ), prélever le blanc et la chair des cuisses puis découper en morceaux de la taille d'une bouchée. Garder intactes les ailes que vous diviserez.  Faire mariner le poulet avec deux cuillères à soupe de sauce de poisson et une pincée de poivre. Éplucher ensuite l'oignon et l'ail. Vous couperez l'ail grossièrement.
  

Etape 2 couper les deux extrémités des bâtons de citronnelle, prendre la base la plus tendre et se débarrasser de la première enveloppe. Hacher grossièrement au couteau les tiges, de même que l'ail. Vous passerez à présent le tout dans un hachoir électrique pour avoir une pâte que vous réserverez.
 

Etape dans un wok à feu vif, verser deux à trois cuillères à soupe d'huile, faire revenir les ailes seules des deux côtés pendant 3 mn et ajouter le reste du poulet. Vous ferez revenir l'ensemble en remuant quelques instants puis verser la sauce de poisson, le sucre et la pâte, bien mélanger le tout avec l'oignon. 


 Cuisson pendant 15 mn environ ( vous pouvez faire cette recette avec des morceaux de poulet entier mais ça prendra plus de temps ) en remuant et en baissant légèrement le feu. Servir bien chaud, tout de suite avec... du riz blanc ! 


Vous pouvez aussi faire griller davantage le poulet en le faisant mariner avec les aromates et en mettant directement l'ensemble au wok, à feu vif ou encore mieux sur le barbecue, si le temps le permet, ce qui nous rapprochera des spécialités lao-thai comme le kai yang...
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Mer 12 Aoû - 21:02

[size=42]Ratatouille d’été[/size]

[cft format=2]

Ca y est, on est (presque) en Juin, les légumes de saison sont de retour… on va donc enfin pouvoir faire une VRAIE ratatouille. Après la version hiver avec des courgettes surgelées, voici la version été, avec courgettes fraîches, aubergines et basilic frais. Comme pour la première recette, la seule « difficulté » de la ratatouille réside dans le fait de surveiller pour éviter que ça ne brûle. Et bien sûr de bien gérer l’assaisonnement pour que ça ait du goût 

Il vous faut donc: des courgettes, des aubergines, de la chair de tomates (là je prends toujours en boite, car je déteste essayer de faire cuire des tomates), du basilic frais (si possible), et comme toujours de l’huile d’olive, de l’ail, des herbes de Provence, du pesto, et un bouillon cube !

Commencez par éplucher les courgettes, et les couper en morceaux. Peut laisser la peau mais je trouve que c’est meilleur lorsqu’elles sont complètements fondantes (+ la peau un peu amère). Mettez les dans une poêle / un wok à feu fort avec un peu d’huile d’olive.

Coupez les aubergines en morceaux. Ajoutez les aubergines et les courgettes au fur et à mesure dans la poêle car sinon ça fera trop d’un coup. Ne vous inquiétez pas si votre poêle vous semble un peu petite au début, ça réduit beaucoup. Ajoutez un peu de sel et d’herbes de Provence.

Laissez revenir pendant une trentaine de minutes (normalement au fur et à mesure de votre épluchage/découpage) en ajoutant un peu d’huile d’olive et des herbes de Provence. Coupez le basilic et l’ail et ajoutez les à la préparation. A noter, une astuce pour mieux digérer l’ail (et éviter l’haleine sooo sexy): enlevez le germe vert au milieu de la gousse. C’est cette partie qu’on ne digère généralement pas !

Pensez à bien mélanger pour faire fondre tous les légumes (manoeuvre parfois périlleuse, j’ai en général un grand nombre de courgettes sauteuses qui finissent un peu partout dans la cuisine à ce moment  !). Si ça colle un peu utilisez la technique de la ratatouille d’hiver: ajoutez un peu d’eau, tout simplement ! En plus ça aide les courgettes et aubergines à fondre.

Après environ trois quart d’heure de cuisson (à adapter selon vos préférences en matière de ‘fondant’ de la ratatouille), la ratatouille a bien bruni et commence à coller. C’est le moment d’ajouter la chair de tomates et le bouillon cube (un demi suffit). Vous pouvez rajouter ail, herbes de Provence, basilic et/ou sel à votre goût.

Baissez à feu moyen et laissez revenir encore un peu, toujours en remuant et en rajoutant un peau d’eau si besoin.

Laissez cuire jusqu’à ce que la consistance et le goût vous plaisent. C’est prêt !

A manger seule ou avec un peu de riz, la ratatouille accompagne très bien les viandes blanches (veau, porc) ou le poisson (colin en papillote par exemple). Vous pouvez aussi préparer des Bruschettas Provençale ! A noter que la ratatouille se conserve une petite semaine au frigo dans un tupperware, et se réchauffe très bien au micro ondes. Aucun problème si vous en avez fait trop !

[size=36]La recette pas à pas



[/size]



























[size]




Miam ! Je veux partager cette recette : 


[/size]
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Jeu 13 Aoû - 5:36

hum.....

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papajm le Dim 16 Aoû - 18:57

La viande de chat, un plat de gourmets au Vietnam : une nouvelle tendance écoeurante !

Publié le 29-07-2014 à 15h12 - Modifié à 17h14
121 réactions | 36995 lu
 Temps de lecture : 3 minutes



Par Giuseppe Di Bella



LE PLUS. En France, nous avons eu la folie des sushis puis des cupcakes et, dernièrement les fameux food truck et leurs burgers. Au Vietnam, ils ont le chat. Ce nouvel aliment tendance fait fureur chez les classes aisées. Au grand dam des propriétaires de félins qui se font souvent voler leur petit compagnon. Pour notre contributeur Giuseppe Di Bella, cette mode est insupportable.

Édité par Mathilde Fenestraz 


PARTAGER1882[url=https://twitter.com/intent/tweet?url=http%3A%2F%2Fleplus.nouvelobs.com%2Fcontribution%2F1227777-la-viande-de-chat-un-plat-de-gourmets-au-vietnam-une-nouvelle-tendance-ecoeurante.html&via=gdibella_di&text=Vu sur %40leplus_obs La viande de chat%2C un plat de gourmets au Vietnam%C2%A0%3A une nouvelle tendance %C3%A9coeurante%C2%A0%21]114[/url]82

RÉAGIR[size=22]121[/size]

RECEVOIR LES ALERTES

Un chat cuit dans une échoppe au Vietnam. (AFP)

 
L'information suscite une vive indignation auprès des défenseurs de la cause animale : la viande de chat - bien qu'illégale - serait un plat de gourmets au Vietnam, fort apprécié lors de l'apéro. Le phénomène, encore marginal et surtout localisé à Hanoï, commencerait à prendre de l'ampleur.
 
De quoi inquiéter et révolter les nombreux amoureux des "petits tigres" et des animaux en général...
 
Le chat est réservé à une classe aisée
 
On sait que la viande de chien était consommée au Vietnam, ainsi que dans certaines régions de Chine, depuis très longtemps. Mais les Vietnamiens ne consommaient plus de chat depuis une vingtaine d'années. Un des rares vétérinaires de Hanoï explique : "Le pays était très pauvre et nous avons eu une longue guerre. Nous mangions tout ce que nous trouvions pour rester vivants (...). Insectes, chiens, chats, même des rats".
 
Mais la guerre est terminée depuis longtemps.
 
La consommation de viande de chat - particulièrement onéreuse - n'est plus motivée par l'instinct de survie mais uniquement à cause d'une mode, d'une tendance. Elle est réservée à une classe sociale plutôt aisée. Écœurant. Le comble de l'horreur !
 
Les petits félins sont bouillis ou rôtis
 
Dans la capitale vietnamienne, les restaurants qui proposent du chat au menu font fureur. Et les autorités ferment les yeux. Une bienveillance qui ne peut que nous indigner. Les petits félins, souvent volés au grand dam de leurs propriétaires sont noyés, rasés puis bouillis, rôtis ou plongés dans la poêle à frire. Leur viande est ensuite dégustée autour d'une bière de fabrication locale.
 

 
Les chats - tout comme les chiens d'ailleurs - ne sont pas des animaux de boucherie.
 
Ils ne sont pas destinés à finir sur les tables de certains "gourmets" en quête d'expériences inédites. Nos animaux de compagnie à quatre pattes doivent être traités avec respect et humanité. La cruauté avec laquelle ils sont mis à mort fait froid dans le dos. Au Vietnam, les associations de défense animale sont rares. Elles ont beaucoup de mal à se faire entendre auprès des autorités, souvent très complaisantes.
 
En France, on a mangé du chat
 
On mange du chat lorsque les circonstances l'exigent.
 
Quand on n'a pas le choix. En cas de guerre ou de famine, par exemple. Et non pas juste pour le plaisir ou pour suivre une mode, dont on espère qu'elle sera éphémère.
 
Pendant et après la guerre franco-prussienne de 1870-1871, la viande de chat était présente dans de nombreuses boucheries en France, en particulier à Paris. Sa consommation a rapidement disparu car elle n'était motivée que par des raisons de survie. La population était affamée.
 

 
En Europe aussi, le chat est encore consommé dans certains pays, comme la Suisse ou l'Italie
 
En Italie, manger un chat est passible de 18 mois de prison

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 830
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Lun 17 Aoû - 11:19

et en France ????

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papajm le Mer 16 Sep - 18:41

Le canard laqué à la pékinoise ou canard laqué de Pékin - Beijing Kao Ya


Le canard laqué de Pékin - Beijing Kao Ya - tel qu'il se présente avant découpage.
La peau "soufflée" avant la cuisson est déjà en partie détachée de la chair.


 


Le canard laqué de Pékin - Beijing Kao Ya - tel qu'il se présente, ou devrait se présenter, après découpe et au moment du service. Basta ! Là c'est la grande classe. 

la peau du canard, sans viande, des pinceaux de ciboule chinoise, de la sauce hoisin et des crèpes Bo Bing maintenues au chaud dans des paniers de bambou. Eventuellement, pour celles et ceux qui le digèrent, des fines tranches de concombre amer. Le reste n'est pas l'authentique canard laqué de Pékin mais une bidouille touristique pour gogos en goguette ! 
Mais, malheureusement à l'impossible nul n'est tenu. 


Concernant l'authentique et véritable canard laqué à la Pékinoise, ou de Pékin (Beijing Kao Ya) il était question, à la Cour Impériale, de ne servir que la peau découpée en losanges, parfaitement dégraissée par le mode de cuisson, posée sur de de petites crèpes de blé (Bo Bing) et assaisonnée d'un mélange de sauce Hoisin (sauce aux prunes et au soja fermenté) et accompagnée d'un pinceau de ciboule chinoise (Jiucai) et d'une fine tranche de concombre amer (Ku Gua). 

Traditionnnellement les canards, des canards dits "coureurs", qui étaient étouffés et non saignés, dont on a soufflé dans un incision pratiquée sous le croupion (authentique !) pour décoller la peau de la chair, sont séchés pendant 48h et enduits d'une laque composée de sauce de joja, de sirop de glucose ou de miel, et cuits lentement et verticalement dans des fours en terre cuite chauffés au charbon de bois de manière à ce que la peau reste intacte. 
Le mode de cuisson et de dégraissage rendait la chair du canard tout à fait insipide, le "Jing" ou "essence" étant concentré dans la peau.


 


La légende indique "chinois plumeurs de canards - Tonkin Hanoi" - L'un de nos compères "souffle" le canard pour décoller la peau de la chair à partir une incision pratiquée dans le cou. Début XXE siècle. Les canards étaient visiblement destinées aux grandes tables des mandarins vietnamiens de culture chinoise.



On dégustait donc les galettes fourrées de peau, et exclusivement de peau, et assaisonnées et on laissait la chair des canards aux petits chiens Pékinois qui servaient de poubelle de table.

Lesquels furent exterminés lors de la révolution et dont la race fut sauvé de justesse par un couple britannique qui en ramena quelques uns en Angleterre où un couple fut offert à la Reine, lançant la mode de ce petit chien insupportable. 

Comme le Canard de Pékin était servi lors de banquets aux multiples plats précieux, on ne voyait pas trop l'utilité de manger la chair insipide du canard qui avait servi pour préparer cette recette. Et pendant fort longtemps les esthètes chinois ne servirent donc que la peau juste craquante à souhait.

Mais vinrent les touristes qui s'étonnère de payer une fortune pour quelques bouts de peau qu'ils engloutissaient comme des chips. 
Et qui, évidemment, attendaient le canard !
Le canard ! Le canard ! Le canard ! 



_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 830
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Mer 16 Sep - 20:24

encore un plat pour maigrir!!! mortderire

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papajm le Sam 19 Sep - 19:44

oui et en plus il fait avoir du souffffffffffle

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 830
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Sam 19 Sep - 20:07

bon pour les poumons!!! bzravo

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Lun 8 Fév - 20:29

Encore une petite recette toute
simple pour passer une bonne soirée d'halloween !!! ...
des yeux de monstres horribles à souhait
mais...pas mauvais du tout !!

Il vous faut des litchis au sirop,des raisins
noirs et du coulis de fruits rouges(fraise,framboise !!)...
Egoutter bien les litchis et mettez à l'intérieur
un raisin noir...réserver au frais  et au moment
 de servir faites dégouliner du coulis autour des raisins
...voici des yeux délicieusement
sanguinolents !!!JOYEUX  HALLOWEEN !!!
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papajm le Mar 9 Fév - 11:10

tu devras essayer  ssourire

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 830
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Mar 9 Fév - 12:47

MON EUILE
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Mer 17 Fév - 0:36

tu voulais pas dire mon œil?????

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Mer 17 Fév - 17:20

oui
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Mer 17 Fév - 17:55


_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Sam 20 Fév - 17:22

avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Lun 22 Fév - 5:58

tête de cochon na!!! mortderire

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papajm le Lun 22 Fév - 17:22

entièrement d'accord mortderire

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 830
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par jean-baptiste le Ven 26 Fév - 19:56

tête de cochon 
avatar
jean-baptiste
dynamique

Messages : 247
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par gersende le Mar 5 Avr - 18:41


Vous ne jetterez plus jamais les noyaux d’avocat !
 Par Michelle Martin  31 mars 2016




Saviez-vous que le noyau d’avocat était comestible ? Découvrez ses bienfaits surprenants ! Vous ne le jetterez plus jamais après avoir lu cet article.



Originaire du Mexique, l’avocat est l’un des fruits tropicaux les plus bénéfiques pour l’organisme. Mais rares sont les personnes qui savent que le noyau d’avocat est bon pour la santé et efficace pour prévenir certaines maladies… Découvrez les bienfaits du noyau d’avocat !
Antifongique, antimicrobien et antibiotique naturel, le noyau d’avocat a une forte teneur en fibres par rapport à ceux des autres fruits, et contient plus de 65% des acides aminés présents dans la chair d’avocat.

Découvrez les surprenants bienfaits du noyau d’avocat :

1. Le noyau d’avocat est un agent anti-inflammatoire puissant qui réduit efficacement les symptômes de l’arthrite.
2. Il est efficace pour calmer l’inflammation gastro-intestinale, prévenir les maladies bactériennes et lesulcères liés à l’estomac.
3. Le noyau d’avocat est particulièrement utile dans le traitement de la diarrhée, ainsi que d’autres complications gastriques.
4. Il stimule la production du collagène dans le corps, ce qui lui permet de prévenir, voire d’atténuer les rides. En effet, consommer régulièrement des noyaux d’avocat peut améliorer la texture de votre peau et la rendre plus douce et plus ferme.
5. Le noyau d’avocat est un vrai booster pour votre système immunitaire, permettant de prévenir de nombreux problèmes de santé.
6. Il permet de réduire le taux de cholestérol et brûle les graisses corporelles de manière optimale.
7. Le noyau d’avocat aide à perdre du poids car il favorise le sentiment de satiété.
8. Il booste l’énergie.
9. Le noyau d’avocat est un agent anticancéreux puissant qui empêche la croissance des cellules cancéreuses grâce à sa forte teneur en flavonol (flavonoïdes).

Comment utiliser le noyau d’avocat en cuisine ?

Avant d’utiliser le noyau d’avocat, ôtez la fine couche marron qui l’enveloppe, puis râpez-le. Vous pouvez également le faire griller à feu doux avant de l’utiliser.
Pensez à en ajouter à vos salades, soupes, riz, pâtes et ragoûts. Vous pouvez également le mélanger avec vos thés, smoothies ou milk-shakes. Vous pouvez également le prendre en infusion. Dans ce cas, faites bouillir un noyau d’avocat dans 1 litre d’eau pendant 10 minutes et laissez ensuite refroidir pendant 5 minutes. Cette infusion est à consommer durant la journée.
Important
Les avocats sont riches en persin, une toxine fongicide qui est inoffensive pour les humains, mais dangereuse pour les animaux lorsque ce fruit est consommé en grandes quantités. Ce composé soluble dans l’huile a une structure similaire à celle des acides gras. Bien qu’elle soit présente dans le noyau d’avocat, cette toxine peut aussi être dans le fruit. À noter qu’elle peut provoquer des effets indésirables chez les personnes sujettes aux allergies.
L’avocat peut déclencher des allergies chez certaines personnes, notamment celles qui souffrent d’une allergie aux pollens d’arbres. Dans ce cas, l’allergie se manifeste par des symptômes locaux au niveau de la bouche et de la gorge après la consommation d’un avocat.
Chez les personnes sujettes à l’allergie au latex, cela se manifeste généralement par une urticaire généralisée 30 minutes après la consommation de l’aliment, des maux d’estomac et des vomissements. Il s’agit du « syndrome latex-fruits ».
Il ne faut pas abuser de la consommation du noyau d’avocat ; sa riche teneur en tanins peut occasionner la constipation.
avatar
gersende
dynamique

Messages : 811
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Mar 5 Avr - 19:06

à essayer

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par gersende le Sam 9 Avr - 19:59


Cette boisson détruit vos os et vous en buvez tous les jours !
 Par Alain Dupont  7 avril 2016

[url=http://twitter.com/home?status=Cette boisson d%C3%A9truit vos os et vous en buvez tous les jours !: http://www.santeplusmag.com/cette-boisson-detruit-vos-os-et-vous-en-buvez-tous-les-jours/][/url]




En toute saison, vous avez l’habitude d’étancher votre soif en buvant une boisson gazeuse de type Coca-cola ou autre boisson sucrée ? Bien que cette addiction soit un plaisir pour vos papilles, elle a de nombreux effets secondaires et se révèle très néfaste pour la santé de vos os ! Voici les effets négatifs du Coca sur votre corps, décryptés par les scientifiques.



De quoi se compose un soda ?

Les boissons gazeuses de type Coca ou soda sont composées à base d’eau, de sucre ainsi que d’arômes naturels et/ou artificiels, d’extraits de plantes, etc. Lorsque ces boissons gazeuses ne sont pas allégées, elles contiennent en moyenne 4 morceaux de sucre par verre, ce qui est considérable ! Les risques des sucres ajoutés comme le fructose et le glucose sur la santé ont été prouvé par une étude américaine publiée dans la revue scientifique Nature. Dans les versions allégées, ce sucre est remplacé par des édulcorants tout aussi dangereux. Les sodas contiennent de la caféine, des acides aminés, des vitamines et parfois des médicaments comme l’éphédrine qui a un effet stimulant sur le cerveau.
Selon les analyses faites par 60 Millions de consommateurs, les sodas comme Coca Cola contiennent en plus des terpènes, des allergènes naturels qui peuvent provoquer des réactions allergiques.

Que se passe-t-il au cours des 10 premières minutes suivant la consommation de Coca-cola ?

Saviez-vous qu’une canette de Coca contenait en moyenne 7 morceaux de sucre, soit 35 grammes ? Cela représente une forte dose par rapport aux recommandations moyennes (la recommandation moyenne est estimée à 25 grammes par jour). Il faut savoir aussi que la version allégée des Cocas, bien qu’elle contienne 0% de sucre, est aussi néfaste pour l’organisme à cause de sa forte acidité qui attaque les os et les dents.
Au cours des 10 premières minutes, votre organisme va absorber la totalité du sucre contenue dans le coca et à cause de l’acide phosphorique que contient cette boisson, vous n’allez pas ressentir le véritable goût sucré qui va être masqué par son acidité.

Que se passe-t-il au bout de 20 minutes ?

L’augmentation de l’index glycémique et du niveau d’insuline va favoriser la conversion du sucre en graisse dans le foie.

Que se passe-t-il au bout de 40 minutes ?

Après 40 minutes, la caféine contenue dans la boisson gazeuse va être complètement assimilée par votre corps. La conséquence de cet effet, c’est que le flux sanguin va augmenter et le foie va commencer à libérer plus de sucre dans le sang.
Au bout de 40 minutes, le cerveau bloque les récepteurs de l’adénosine, une hormone responsable de notre envie de dormir à la fin de la journée et qui provoque la fatigue. Donc, après avoir bu du Coca, on n’a aucune sensation de fatigue.

Que se passe-t-il au bout de 45 minutes ?

La sécrétion de dopamine augmente et va avoir un effet similaire à l’héroïne sur vous. En effet, le Coca possède un effet addictif à cause de sa concentration en sucre. D’ailleurs une étude a même démontré que le sucre rendait plus « accro » que la cocaïne, en provoquant une grande dépendance !

Que se passe-t-il au bout de 50 minutes ?

Le niveau de calcium, de magnésium et de zinc est en chute libre suite aux efforts faits par votre corps pour l’aider à se débarrasser du sucre à travers les urines. Résultat : vous commencez à vous sentir déshydraté.

Que se passe-t-il au bout de 60 minutes ?

Votre organisme est en hypoglycémie (baisse du niveau de sucre) et votre énergie est en chute libre, aussi bien physique que mentale…
En outre, la caféine contenue dans le coca va augmenter la libération du calcium, du magnésium à travers les urines, qui sont des minéraux essentiels pour permettre à l’organisme de bien fonctionner. En effet, tous ces nutriments précieux contribuent à l’hydratation du corps et au renforcement des os.

Que se passe-t-il après plus d’une heure ?

Après une heure, le sucre est distribué à travers l’ensemble du corps. La sensation d’excitation ressentie au début a maintenant disparu. Conséquence : vous allez commencer à ressentir des changements d’humeur soudains, une certaine irritabilité, une sensation de fatigue car tous les nutriments importants auront été éliminés par l’organisme, ce qui augmente le risque de diabète.

Quelle est la conclusion à retenir après avoir lu cet article ?


Le meilleur moyen d’étancher efficacement votre soif est de boire de l’eau (au minimum 1,5L d’eau par jour). Vous pouvez aussi l’aromatiser avec des fruits frais, en boire sous forme de thé…
avatar
gersende
dynamique

Messages : 811
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papybl le Lun 11 Avr - 5:33

Que se passe-t-il après plus de deux heure ?

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1588
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par gersende le Lun 11 Avr - 9:58

t'as plus d'os  mortderire
avatar
gersende
dynamique

Messages : 811
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par papajm le Lun 27 Juin - 17:45

[size=40][ltr]Le festival de la viande de chien en Chine fait polémique[/ltr][/size]




[ltr]Par Marine Lepante le 22 juin 2016 | 1 092 Vues[/ltr]



[ltr]ANIMAUX[/ltr]


[ltr]À l'occasion du festival annuel de la viande de chien de Yulin, qui s'est tenu le 21 juin, quelques 10 000 chiens ont été abattus. De quoi mettre hors d'elles les associations de protection des animaux...
L'événement est organisé pour le solstice d'été. © Shutterstock

Une pétition signée par 11 millions de personnes



Le festival annuel de la viande de chien, en Chine, a encore une fois fait beaucoup parler de lui. Car, à cette occasion, des milliers de chiens sont abattus pour être mangés. Des associations sont montées aux créneaux pour sauver les bêtes, mais rien ne semble venir à bout d'une tradition bien ancrée. Et ce n'est pas tant l'abattage des chiens qui fait polémique que la manière dont ils sont tués. Certains chiens seraient abattus dans des conditions « cruelles », « violentes », voire sont « bouillis vivants », selon les associations. 

L'ONG américaine Humane Society International (HSI) avait pourtant remis au président chinois Xi Jinping une pétition signée par 11 millions de personnes, qui demandait l'arrêt du festival. Cela n'aura pas suffi. Le festival était même très encadré par les forces de l'ordre, qui veillaient au bon déroulement de l'événement.

Assurance animaux : protégez la santé de votre compagnon au meilleur prix !


Une tradition locale défendue par les Chinois



En Chine, la mobilisation des associations étrangères ne plaît pas. Certains Chinois mangent même de la viande de chien uniquement pour défendre leur identité et leur culture locale. « À présent, les Occidentaux exigent des non-Occidentaux qu'ils modifient leurs habitudes alimentaires, car ils estiment que leurs cultures et leurs sensibilités méritent davantage de respect que celles des autres », pouvait-on lire cette semaine dans un édito du Global Times.

Selon certains commerçants locaux, c'est en effet le battage médiatique qui entoure cet événement qui pousse les Chinois à défendre cet événement. Selon l'ONG HSI, environ 300 chiens sont abattus quotidiennement à Yulin. Une tradition qui n'est pas près de s'éteindre.
[/ltr]

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 830
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recettes bizarres mais vraies

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum