les ampullaires et nos autres animaux
bienvenue sur le forum :
les ampullaires et nos autres animaux.

merci de faire une petite présentation.... pour qu'un administrateur te passe en membre dynamique et que tu puisse lire et écrire sur le forum.

suivre ce lien:

présentation

ne pas hésiter à nous parler de tous tes protégés
a bientôt sur le forum
Statistiques
Nous avons 24 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est titwist72

Nos membres ont posté un total de 4019 messages dans 149 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Lun 5 Oct - 16:58

lien vers fiche pelomédusa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lien vers fiche pelomédusa

Message par papybl le Dim 5 Oct - 13:55

avatar
papybl
Admin

Messages : 1512
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papybl le Lun 20 Oct - 20:26

avatar
papybl
Admin

Messages : 1512
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papybl le Lun 20 Oct - 20:27

Publié 28 Septembre 2007 - 13:42
Sur ce sujet et d'autres forums je rencontre souvent beaucoup de gens qui ont mal identifiés Pelomedusa ou Pelusios tortues. 
L'erreur la plus fréquemment rencontrée est Pelusios castaneus être identifié comme Pelusios subniger. 
Alors, pour vous aider un peu, par les présentes, une clé d'identification rapide. 
Tout d'abord, permettez- moi de dire que la vraie subniger Pelusios sont presque non-excistent en captivité, même pas dans les zoos. Ce n'est que récemment certains spécimens ont montré sur des boutiques en ligne de herpétofaune japonais. Chaque image montre d'abord un subrufa Pelomedusa, suivie par Pelusios castaneus et se termine par Pelusios subniger, de gauche à droite. Dans la première photo, vous pouvez voir que Pelomedusa a une très large 1er vertébrale écaille, la forme de la carapace de Pelusios castaneus est oblong à elliptique et la forme de la carapace de Pelusios subniger est circulaire. Dans Pelusios castaneus la première paire de marginaux presque en ligne avec le 1er écaille vertébrale tout en Pelusios subniger la première paire de marginaux sont assez courte, étant seulement environ 85% de la largeur de la 1ère écaille vertébrale. L' façon la plus facile de dire Pelomedusa de Pelusios est le fait que Pelomedusa n'a pas entre la charnière et les écailles abdominales pectoral sur le plastron. Pour cette raison, le pont (la zone où le plastron répond à la carapace) est formé à la fois par le pectoral et écailles abdominales alors que dans Pelusios le pont est formé seulement par les écailles abdominales, les écailles pectorales étant inclus dans le lobe antérieur. Pelusios castaneus est séparable de Pelusios subniger par la forme plastron, le plastron dans P. castaneus a une forme "classique" tandis que Pelusios subniger a une forte constriction à la couture abdominale-fémorale, provoquant le plastron pour avoir la forme d'un 8 ou " guitare ". Avec Pelusios castaneus, le contact antérieur de l'intergular est beaucoup moins large que le contact antérieur des écailles rec- tout en Pelusios subniger la intergular contact écaille antérieure est égale ou plus large que antérieure le contact des écailles rec-.coloration chef peut être une aide trop . Pelomedusa a une séparation plus ou moins foncé-lumière de la partie supérieure de la tête et du cou contrairement à la partie inférieure. Pelusios castaneus a ce que nous appelons des marques de "vermicelle". Ornementations sombres spaghetti-comme sur la tête. Pelusios subniger n'a pas ces colorations et a une tête brun foncé ou gris clair. Comme une aide d'identification supplémentaire: deux Pelomedusa et Pelusios castaneus avoir les pièces à l'intérieur de leurs softparts dans une couleur plus claire que l'extérieur tout en Pelusios subniger a toute sa peau gris foncé . brunâtre Une bien meilleure description des differnces entre ces espèces va bientôt apparaître sur www.pelusios.comEspérant avoir clarifié les choses un peu, Ferry Note: Certaines photos ont été «enfouis» de www.interone.jp/~endless/TurtleK . Le reste des photos sont de moi-même ou mon «frère» snappertracker. 
























Edité par Razorclaw 28 Septembre 2007 - 13:43.
avatar
papybl
Admin

Messages : 1512
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papajm le Mar 21 Oct - 15:19

Merci beaucoup, je vais comparer avec les photos que j'ai.

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 796
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papajm le Dim 31 Jan - 18:03

zéraphin
Modérateur Tortues du Monde




Nombre de messages: 39526
Age: 59
Localisation: 76 Haute-Normandie
Date d'inscription: 15/08/2007

Sujet: Incubation et éclosion d'oeufs de pélusio   Sam 9 Nov 2013 - 7:28


  ... ... Voici quelques photos d'une incubation rondement menée par Charly et aboutissant à 100% de réussite quant à l'éclosion des œufs ... ... ... 


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 


Ponte constituée de treize œufs :



Une petite tête dotée d'un œil vif se profile ... 



Ce 1er BB est fatigué ... ... c'est dur la vie ...  



Quelques heures après ce BB est :attente2:dans la "pouponnière" ... 



Pas de temps à perdre ... un deuxième BB pointe son nez ... 



Ca s'enchaîne ... ... une troisième naissance est en vue ... 



Le deuxième BB rejoint son frère ... ... 



Tout se précipite ... éclosion en masse ... cinq BB en pouponnière et huit œufs qui se fendillent ... 



Huit petites carapaces flottantes vont bientôt voir le jour ... 



Voici donc maintenant les treize BB mis en aquaruium ... 



C'est l'heure de la sieste sur les écorces de chêne liège ... 



Ca dort, ça respire, ça gigote ... 



Passons aux choses sérieuses ... vers de vase en vue ... 



Sieste obligatoire après le repas ... 







- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 




Vous trouverez les infos sur cette incubation et son résultat sur ces trois liens :

http://tortues-terrestres.forumactif.com/t104772-oeufs-de-pelusios

http://tortues-terrestres.forumactif.com/t105933-une-naissance-chez-les-pelusio

http://tortues-terrestres.forumactif.com/t106029-photo-des-petites-pelu





 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 




 Charly pour cette réussite et  pour ce partage ... 



_________________
Benoît
Tort
Reproduction : 
  



Age de Maturité : chez cette espèce entre 5 et 7 ans voir un peu plus tôt en captivité

Période de reproduction : au printemps ou en autonme selon les latitudes

Nombre de ponte : 1

Nombre d’œufs par ponte : jusqu'à 40 oeufs par ponte

Incubation : 80 à 90 jours à une température de 28 à 32° et un taux d'humidité de 70% à 80%

Remarque : pour pondre la femelle aura besoin d'un endroit sec creusable



Dernière édition par papajm le Dim 31 Jan - 18:11, édité 1 fois

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 796
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papajm le Dim 31 Jan - 18:05







Introduction

  
Les tortue africaine (pelomedusa subrufa) sont des tortues aquatiques qui sont en vente libre en France, elles on une taille relativement petite. Elles ne sont pas du tout dangereuse et leur bouche en forme de sourire plait au petit enfant comme au grand enfant. 
 

Description
  
 
Poids : 1,5 à 2,5 kg

Taille : 20 à 25cm

Longévité : 15 ans

Dimorphisme sexuelle : le mâle à une plus grosse queue 
Nom scientifique : pelomedusa subrufa
Nom vernaculaire : tortue Africaine
Remarque : les tortues africaine (pelomedusa subrufa) ont une bouche qui est naturellement en forme de "sourire"

 
 

Alimentation :
  
 
Liste d'aliment :
Origine animale :

Anguilles, Poisson de rivière ou d'eau souce, L'idéal serait que ce soit des poissons vivants mis dans le bassin de la tortue afin qu'elle "joue" un peu avec eux avant de se régaler quand elle en attrape un, Fruits de mer (sauf les moules et surtout pas de crevettes séchées !!!), Vers de terre, limaces et escargots vivant, Morceaux de foie cru, riche en vitamine A, Insectes, Souriceaux, poulet, dinde, boeuf, porc 

Fréquence : un repas par jours pour les juvéniles mais les adultes peuvent jeûner 2 ou 3 jours par semaine
Remarque : les tortues africaines (pelomedusa subrufa) sont des tortues carnivores




Comportement : 
  


Généralités : ces tortues sont craintive ! il n'est pas rare

Activité : plutôt passive, elle aime se dorée la pillule sous une lampe chauffante

Période d'activité : diurn
Cohabitation : aucun soucis particulier

Hibernation : non 
Remarque : les tortues africaines (pelomedusa subrufa) sont de très mauvaises nageuses



Reproduction : 
  


Age de Maturité : chez cette espèce entre 5 et 7 ans voir un peu plus tôt en captivité

Période de reproduction : au printemps ou en autonme selon les latitudes

Nombre de ponte : 1

Nombre d’œufs par ponte : jusqu'à 40 oeufs par ponte

Incubation : 80 à 90 jours à une température de 28 à 32° et un taux d'humidité de 70%

Remarque : pour pondre la femelle aura besoin d'un endroit sec creusable



Installation :
  


Dimension minimum : 100 * 40 * 30

Substrat : divers gravier ou sable de Loir

Température : 26 à 29° dans l'eau et 32° sur la plage

Eclairage/chauffage : une lampe chauffante ainsi qu'une lampe UVB 8.0 seron diriger vers la plage, l'eau sera obligatoirement 
chauffer, si vous ne trouvez pas de lampe 8.0 les lampes 10.0 peuvent également faire l'affaire

Temps d’éclairage : 10 à 14 heures par jours

Remarque : les tortue africaine (pelomedusa subrufa) ne peuvent pas vivre en bassin extérieur ! le niveau d'eau de leur aquarium doit être suffisamment bas pour quelle puisse respirer en touchant le fond
 

Sous espèce
  
* Pelomedusa subrufa subrufa (Lacepede, 1788)
* Pelomedusa subrufa olivacea (Schweigger, 1812)
* Pelomedusa subrufa nigra (Gray, 1863)
 

F.A.Q
  
(Foire Aux Question)
Maintenance
-Ou diriger le spot UVB ?
Il faut le diriger en direction de la plage, les rayon UVB ne travers pas l'eau

-La plage de ma tortue africaine (pelomedusa subrufa) est trop chaude/froide, comment la mettre à la bonne température ?
soit vous changé d'ampoule, soit vous éloigner/rapprocher la plage de l'ampoule, soit vous éloigner/rapprocher l'ampoule de la plage

-Quelle décoration choisir ?
N'encombrer pas trop l'aquarium avec de la décoration, une ou deux grosses pierres pour qu'elle puisse se caché, quelque fausse plante ou des plantes aquatique qui flotte c'est amplement suffisent

-Quelle substrat choisir ?
Le sable de Loir est un très bon choix, mais pas très pratique pour le nettoyage
Les gravier sont moins esthétique, moins cher mais des résidus de nourriture s'y cache souvent
Ne rien mettre reste la solution la plus pratique malgré que ce soit moins esthétique, mais les tortue africaine (pelomedusa subrufa) aime s'enterrer...
A vous de peser le pour et le contre et de choisir

-Comment faire un plage de sable ?
Plusieurs solution !
-prenez un bac en plastique ou autre petit aquarium vous le remplissez de sable et le placez dans l'aquarium (si le niveau d'eau est trop haut vous pouvez aussi mettre des planche sous la boite pour la sur-élever)
-sinon vous pouvez également faire un dégrader de la couche de sable dans tout l'aquarium jusqu'à ce que le sable dépasse le niveau de l'eau

-Combien de tempsla tortue africaine (pelomedusa subrufa) peut elle rester en sec ?
Des années ! Et ce n'est pas une image, à partir du moment ou elle à de quoi boire...

-Pourquoi mettre une lampe UVB ?
Les tortues africaine (pelomedusa subrufa) (et d'autre reptile) ne savent pas synthétiser la vitamine D3 qui leurs garantie une croissance solide, il ont besoin des rayons du soleil, plus précisément des rayon UVB et UVA... sans cette apport la tortue aura une carapace molle qui à des risque, si elle ne meurs pas avant, de se déformer. Et encore, la déformation de la carapace n'est qu'une des conséquences, la plus visible

-Je n'est aucun document officiel pour ma tortue, puis-je en demander maintenant ?
les tortue africaine (pelomedusa subrufa) n'ont en aucun cas besoin de CDC (Certificat De Capacité) ou autre

-Pour raison personnelle je doit faire un long trajet en voiture, comment faire au mieux pour ma tortue ?
Si le trajet fait moins de 10h il faudra leur mettre un drap humide et chaud dans une boite (pas plus de 35° tout de même) puis faire des trou dans cette même boite et mettre le chauffage dans la voiture pour atteindre au moins 25°


Pathologie

-Ma tortue africaine (pelomedusa subrufa) flotte que doit-je faire ?
C'est dans la majorité des cas dût à un problème pulmonaire... il faut la mettre au sec quelque heure sous une lampe chauffante (28-29°) après cela replacez la dans sont aquarium et si elle flotte toujours il faudra allez voir un veterinaire

-Ma tortue africaine (pelomedusa subrufa) est toute gonflé, que faire ?
Plusieurs chose peuvent provoquer des gonflement, dans tout les cas il faudra passer par la case veto


Reproduction


-Comment savoir si ma tortue va pondre ?
Elle sera très « énerver » elle aura tendance à grimpé partout est à moins manger, voir plus du tout quelque jours avant la ponte

-Ma tortue à pondu des œufs alors qu'elle était seul dans l'aquarium ! Aura elle une progéniture ?
Non, les tortues (comme les poules) pondes des œufs, mais les œufs peuvent ne pas être fertile


Alimentation



-Ma tortue africaine (pelomedusa subrufa) ne veut plus rien manger, à quoi cela est dût ?
Il y à une infinité de réponse possible à cette question !
*Cela peut être à cause d'un stress trop important qu'elle subit (manipulation trop courante, changement d'environnement, chaine hifi qui va à fond à coté de l'aquarium)
*elle n'aime peut être pas la nourriture que vous lui donnez, les jeunes n'aime généralement pas les végétaux et certaine tortue refuse les crevettes séchées (crevette séchée qui soit dit en passant sont à bannir de l'alimentation d'une tortue !!)
*sa peut être également dût à une pathologie (kyste dans la bouche, infection qui lui fait trop mal pour quelle puisse manger...)
*et certaine tortue, sans raison apparente refuse de s'alimenter (ex : les femelles qui vont bientôt pondre)...
vérifier également la température de votre eau et la présence ou non de lampe UVB 8.0 ou 10.0, dans tout les cas après 7jours une visite chez un vétérinaire spécialiser s'impose !

-Comment pallier les carences alimentaires ?
Si votre tortue africaine (pelomedusa subrufa) est vraiment mal en point le vétérinaire lui feras des injection, sinon il suffit de lui offrir une alimentation riche est varier

-L'huile de morue est elle bonne pour ma tortue ?
Surtout pas malheureux ! Au vus des teneur en vitamine A et D, gros risque d'hypervitaminose... à la limite pour les tortues qui ont des carences dans le pudding spécial tortue vous pouvez en mettre mais pas dans l'eau ! De plus elle va rendre l'eau très grasse et vos masse filtrante seront bonne pour la poubelle
si c'est déjà trop tard :
*mettre ses tortue dans un autre bac, bascine ou autre (attention au choc thermique)
*vider l'aquarium
*le laver au produit vaisselle
*rincer
*re-laver à l'eau de javel
*rincer abondamment pour éviter qu'il y est des résidus de javel
*en fonction de vos masse filtrante soit changez les soit laver les pour enlever le plus gros puis faite les bouillir
*laver également toute la déco !!

 
par tibow de nac-site.fr

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 796
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papajm le Dim 31 Jan - 18:06

Pelomedusa subrufa
Répartition géographique
Cette tortue au large sourire est originaire d'Afrique.
On la trouve dans toute l'Afrique sub-saharienne ainsi qu'à l'ouest et au sud de l'île de Madagascar.
Elle vit aussi bien dans des points d'eau permanents que dans des points d'eau temporaires laissées par les pluies.
Mais toujours dans des hauteurs d'eau peu importantes, car c'est une piètre nageuse.
Taxonomie
Adulte, elle peut mesurer jusqu'à une trentaine de centimètres pour les plus gros mâles.
Mais en captivité c'est une espèce qui dépasse rarement les 20 cm.
Ses pattes sont pourvues de 5 griffes et ne sont pas palmées comme la plupart des tortues aquatiques.
Sa carapace est de forme ovale et très légèrement plus large sur l'arrière.
Sa dossière est plate et de couleur variable (allant du brun foncé au beige, en passant par le vert olive).
Son plastron aussi est de couleur variable (du brun au jaune) et permet d'identifier les 3 sous-espèces existantes (subrufa, nigra et olivacea).
[size]

Sous-espèces

Pelomedusa subrufa subrufa (Lacepede, 1788)
Les écailles pectorales se réunissent au niveau de la ligne médiane du plastron.
Elle vit dans une zone allant de la Somalie jusqu'au Soudan, elle est également présente au Ghana (au sud), en Afrique du Sud et au Madagascar.
[/size]

[size]
Pelomedusa subrufa olivacea (Schweigger, 1812)
Les écailles pectorales ne se rejoignent pas et sont séparées par les écailles humérales et sa couleur tend vers l'olivâtre.
On la trouve en Ethiopie, au Soudan, au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Nigéria, en Arabie Saoudite, au Yemen ainsi qu’au Cameroun.
Pelomedusa subrufa nigra (Gray, 1863)
Les écailles pectorales se réunissent au niveau de la ligne médiane du plastron, lequel est noirâtre ou brun sombre, avec des triangles sombres sur la face plus claire des marginales et des traits sombres sur le dessus de la tête.
On la trouve uniquement en Afrique du Sud.
[/size]
[size]
 On notera la différence qui permet d'identifier la Pelomedusa subrufa olivacea des 2 autres sous-espèces grâce au plastron (comme le montre ce schéma).
[/size]
[size]

Maintenance

Il faut lui offrir un aquaterrarium suffisamment spacieux, pas moins de 100x50x40 pour 1 individu.
L’idéal restant 1m20 de longueur pour un spécimen adulte et 1m50 pour deux.
Par contre le niveau d'eau devra être peu élevé, jamais plus d'1,5 fois la hauteur de la tortue, pour faire en sorte qu'elle puisse respirer en surface en se tenant sur ses pattes arrières.
C'est une espèce qui nage peu et mal, et qui préfère se déplacer sur le fond.
D'où le faible niveau d'eau.
Au vu de sa provenance, la gestion de la température de l’eau et de l’air est encore plus importante que pour les autres tortues aquatiques :
elle demande des températures chaudes, avec un minimum de 26-28°C dans l'eau toute l'année obtenu à l'aide d'un thermoplongeur (en dessous de 26° elle subira un fort ralentissement métabolique pouvant lui être fatal).
Cette gestion des températures est d’autant plus primordiale que les spécimens vendus en animaleries sont le plus souvent prélevés dans leur milieu naturel et ne sont pas acclimatés aux températures européennes.
C'est une espèce qui n'hiberne pas et qui craint les températures fraîches.
On ne pourra donc pas la placer en extérieur.
Il est absolument indispensable de lui aménager une partie émergée (elle doit être facile d'accès car cette espèce est généralement assez craintive et stresse beaucoup lorsqu'elle accède à la surface émergée) où elle pourra profiter des rayons UVB, de la température générée par le spot chauffant et où elle pourra se mettre au sec.
Cette plage devra avoir une température supérieure d’un ou deux degrés à celle de l’eau pour éviter toute variation de température pouvant favoriser l’apparition de maladies.
La Pelomedusa subrufa est une tortue qui n’hiberne pas, des températures trop basses peuvent alors s'avérer fatales pour elle.
La mise en place d’un néon ou d'un spot produisant des rayons UVB avec une intensité de 5% (ou 5.0) voire de 7% (ou 7.0) est obligatoire pour la calcification de la carapace (encore plus pour les juvéniles) ; En effet les UVB permettent de synthétiser la vitamine D en vitamine D3, elle même indispensable pour la fixation du calcium.
Comme nous l’avons vu en abordant ses habitudes de vie en milieu naturel, la pelomedusa est une tortue qui s’enterre volontiers dans le sable ; il est alors possible de mettre du sable fin dans le fond de l’aquaterrarium en substrat ou de lui concevoir une plage spéciale avec « bac à sable ». Il faudra alors d’être vigilant à ne choisir qu’un sable fin et non abrasif pour la carapace et à changer régulièrement (et à bien laver) le sable pour éviter qu’il ne devienne un nid de bactéries.
[/size]
[size]
Cette espèce étant particulièrement sujettes aux mycoses et restant relativement fragile face aux maladies, il faut veiller à lui assurer une eau propre.
Pour cela, il conviendra de prévoir une pompe filtrant environ 4 fois la contenance de l'aquarium par heure (Ex : pour un aquarium avec une contenance réelle de 50 litres, prévoir une pompe à 400L/heure).
Il ne faut hésiter à investir dans un système de filtration d'eau très efficace et de marque car cette tortue passe énormément de temps dans l'eau et par conséquent cette dernière se dégrade assez rapidement.
La pélomedusa n’est pas une tortue agressive de nature envers l’homme même si comme la plupart des tortues, elle peut mordre.
Toutefois, si vous avez pour projet de posséder plusieurs spécimens de Pelomedusa subrufa dans un même aquaterrarium, sachez que l’agressivité entre deux individus n’est pas rare.
Les mâles sont généralement agressifs envers les autres mâles mais aussi les femelles.
Les accouplements sont de ce fait souvent violents et il est conseillé de séparer les couples en dehors des périodes de reproduction.
Il est donc préférable de n’adopter qu’un unique spécimen ou de prévoir l’achat un second aquarium (de taille adaptée et avec toute le matériel de maintenance nécessaire) en cas de l’adoption plusieurs animaux de cette espèce. 

Description

C’est une tortue facilement reconnaissable grâce à ses traits physiques typiques (nez en trompette, yeux clairs et ronds et allure espiègle sympathique) qui en font l'une des tortues les plus répandues en animaleries.
Cette dernière possède un cou assez long et est de ce fait communément appelée "tortue à cou coudé" car elle à la capacité de pouvoir mettre son cou sur le coté et non de le rentrer dans la carapace comme beaucoup d’autres espèces. Elle possède une robe de couleur gris clair à gris foncé, voire brun olivâtre. 
[/size]
[size]

Dimorphisme sexuel

Comme pour toutes les tortues, il n'est possible de sexer un individu qu’à partir d'une taille de dossière de 10-12cm.
Le dimorphisme de cette espèce est bien diffèrent de celui des TS.
Il se traduit par une étroitesse du plastron du mâle au niveau des membres postérieurs ainsi qu'elle concavité prononcée du plastron ceci afin de favoriser l'accouplement.
[/size]

(femelle à gauche)

[size]
La queue est plus longue chez le mâle et son cloaque est plus proche de l'extrémité.
Au contraire la queue de la femelle est plus courte et épaisse, son cloaque lui est plus proche des écailles anales.
[/size]

(femelle à droite)
[size]
Contrairement aux TS la longueur des ongles des pattes antérieurs du mâle n'entre pas en jeu.

Reproduction

Les accouplements se font assez facilement en captivité à condition de posséder les équipements nécessaires (zone de ponte émergée et assez large, un incubateur).
La femelle peut pondre jusqu'à 42 oeufs, mais n’en pond généralement qu’une quinzaine.
L'incubation des oeufs dure de 80 à 90 jours et à la naissance les jeunes mesurent de 25 à 35mm.

Alimentation

La pelomedusa est une espèce essentiellement carnivore.
Même si à l'état sauvage elle adopte un régime alimentaire de type opportuniste et donc mange tout ce qui se présente (poissons, petits mammifères, végétaux, cadavres d'animaux...), en captivité elle adoptera un régime carnivore à plus de 99%.
On lui fournira du poisson de rivière (truite, gardon, ablette...), des viandes blanches de volailles, des petits rongeurs congelés (souriceaux et ratons de 3 jours), du foie 1 fois par semaine, de petits crustacés (crevettes d'eau douce fraiche, petits crabes, krill...), des mollusques (escargots terrestres, escargots d'eau douce avec coquille), des vers (vers de terre, vers de vase...). On pourra également mettre à disposition quelques végétaux aquatiques en permanence : élodée, laitue d'eau et jacinthe d'eau.
Elle accepte également les granulés, les sticks et les pellets, mais ces produits ne peuvent à eux seuls constituer un repas équilibré propre à assurer la bonne santé de votre animal.

Conclusion

[/size]

  • Caractère : Assez docile, l'animal est cependant de nature assez craintive.
  • Origine : Afrique sub-saharienne, Madagascar, Arabie Saoudite et Yémen.
  • Biotope : tropical, sub-tropical, varié.
  • Matériel : Pour commencer prévoir un budget d'environs 150 à 200€ pour reproduire son habitat naturel.Le matériel est le même que pour toute tortue aquatique : thermoplongeur, filtration, plage, néon ou ampoule uvb, ampoule chauffante, aquaterrarium de taille adaptée.
  • Moeurs : Tortue diurne.
  • Régime alimentaire : Omnivore à dominante carnivore.
  • Taille adulte : Elle peut atteindre les 32,5 centimètres de longueur de carapace, mais ne dépasse pas en moyenne 20 centimètres de longueur.
  • Espérance de vie : Environ 15 ans en captivité voire bien plus longtemps.

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 796
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papajm le Dim 31 Jan - 18:07

Régime alimentaire

Les Pelomeduses sont des Cheloniens opportunistes, en partie omnivores qui se nourrissent principalement d'insectes, crustacés, poissons, batraciens mais également de vers de terre, escargots (coquille riche en calcium), petits reptiles, jeunes volatiles. Souvent elles traquent leur proies en bande et n'hésitent pas a s'attaquer a plus gros qu'elles (charognes, mammifères et volatiles malades...)

Cette vidéo montre le comportement de prédateur d'une tortue de la famille des Pelomedusidae qui n'hésite pas à sortir de l'eau pour attaquer un pigeon avec une rapidité et une efficacité déconcertante:


En captivité ont peu très facilement reproduire sont régime naturel. Voici une liste d'aliments :

-blanchons
-poissons d'eau douce ( ablettes , gardons, brèmes , tanches , brochets , perches...)
-coeur de boeuf
-blanc de poulet
-dinde
-escargots
-limaces
-vers de terre
-vers de vase



Dernière édition par papajm le Dim 31 Jan - 18:08, édité 1 fois

_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 796
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papajm le Dim 31 Jan - 18:07

 FICHE D'ELEVAGE ET DESCRIPTION : Pelomedusa subrufa

 par Bébert81 le Sam 11 Jan 2014, 14:59

Pelomedusa subrufa
[size]


Notes taxonomiques
Espèce : subrufa
Genre : Pelomedusa
Famille : Pelomedusidae
sous-ordre : Pleurodira
Ordre : Testudines

Description
Unique représentante du genre Pelomedusa. A la différence de sa cousine la Pelusios castaneus avec qui elle est souvent confondue la Pelomedusa subrufa n’a pas de charnière mobile sur le plastron. La dossière est de forme ovale avec une teinte uniforme qui va du marron au vert olive. Le plastron est quand à lui plus clair et tire vers l’ocre. Il arrive que certains individus aient des tâches au niveau de la tête mais bien moins marquées que sur les Pelusios castaneus.
Sa taille à l’âge adulte est d’environ 20cm, pour un record à 32,5cm. Chez cette espèce le mâle est de même taille voire plus grand que la femelle.  

Photo de la tête d'un juvénile vu de coté:


Photo sub-adultes:

Agrandir cette image


Photo de la dossière (mâle à gauche, femelle à droite) :


Photo du plastron (mâle à gauche, femelle à droite) :


Diphormisme sexuel
Pour différencier les sexes, les individus doivent faire minimum 8-9cm mais il vaut mieux attendre 10-12cm pour être certain. La queue du mâle adulte est plus longue, plus large à la base et le cloaque éloigné du plastron, contrairement a la femelle chez qui la queue est très courte avec un cloaque proche du plastron. Le diphormisme sexuel est souvent visible plus tôt chez les mâles que chez les femelles.
Le mâle chez cette espèce est généralement plus grand que la femelle ce qui est rare chez les tortues aquatiques.

Queue d'un mâle : 

Agrandir cette image


Queue d'une femelle : 

Agrandir cette image


Photo queues (à gauche, femelle à droite) :


Répartition géographique



Les Pelomedusa fréquentent principalement les cours d’eau temporaires de petite taille et des petits bassins ou marres stagnantes occasionnellement remplis mais qui ne tardent pas à s'assécher lors des fortes chaleurs. Elle est capable de marcher de longues distances pour migrer d’un point d’eau à un autre. Lors de la saison sèche, elle cherchera à estiver afin d’échapper aux grosse chaleurs.

Maintenance en captivité
C’est une espèce dite marcheuse car elle préfère marcher en prenant appui sur le fond plutôt que de nager, elle nage surtout pour fuir mais évolue la plupart du temps en marchant. De ce fait il faut un aquarium pas forcément très profond mais offrant une surface au sol maximale.
En captivité vous la verrez rarement sur la plage au-début (espèce très timide) mais si vous cachez la vue de la plage elle y montera plus volontiers. Il vaut mieux les installer dans une pièce calme pour éviter tout stress lié au passage et il vaut mieux les manipuler le moins possible.





Taille de l’aquarium
- Pour une juvénile (de < de 8cm), l’aquarium doit faire minimum 80cm de long, ajouter 20cm par spécimen.
- Ensuite il faut au minimum un aquarium de 120x40x50cm pour un spécimen et 150x50x50cm pour deux.
Evidemment plus c’est grand mieux c’est, Il ne faut pas négliger cela lors de votre acquisition, elles dépériront dans un espace trop étroit.

Plage 
Il leur faut une plage bien sèche et facile d’accès avec un spot UV indice 10.0 et une lampe chauffante (vous pouvez aussi utiliser des lampes 2 en 1 qui fournissent UV et chaleur) fournissant une température sur la plage comprise entre 33°C et 36°C, en dessous de ces températures ce ne sera pas assez chaud et elles sortent beaucoup moins voire pas du tout et en dessus c’est trop chaud.

Température de l’eau (thermoplongeur + thermomètre pour vérifier)
24-28°C hors estivation, en « période active ».
Attention à ne jamais baisser la température de votre eau à moins de 24°C. 

Hauteur d’eau
Commencez toujours par la même hauteur que celle qu’elle avait dans son habitat précédent (vérifiez la hauteur dans le magasin ou chez l’éleveur). Ensuite augmentez petit à petit. Pour des juvéniles comme des  adultes pensez à mettre des points d’appuis. Une trop grande hauteur d’eau n’est pas conseillée, surtout pour des individus jeunes, dans la première année il faut mieux rester sur une hauteur d’eau permettant à l’individu le plus petit du bac de respirer en prenant appui sur ses pattes arrières (environ 1,5 fois la longueur de son plastron). Après, rien ne vous empêche d’augmenter le niveau si tous les individus du bac sont à l’aise, mais éviter de dépasser 70-80cm de hauteur d’eau et en dessus de 30cm veiller à fournir une rampe d’accès progressive à la plage depuis le fond.

Filtre
Filtre externe ou filtre bac à fleurs assez puissant car les tortues sont de grandes pollueuses, surdimensionner environ 3 à 5 fois le litrage du bac en fonction du nombre, de la taille des tortues et de la configuration de votre bac.

Substrat
Le substrat est obligatoire pour cet espèce car comme expliqué plus haut elles prennent appui au fond pour se déplacer, adorent fouiner et s’y enterrer. 
Pour cela utiliser du sable de rivière ou de construction bien rincé (jusqu’à que l’eau soit claire). Eviter les cailloux ou graviers pour éviter tout risque d’occlusion en fonction de la taille et qui est très salissant et non adapté à cette espèce.

Alimentation
Les Pelomedusa subrufa sont principalement carnivores opportunistes, se nourrissent de divers invertébrés, les mollusques, les poissons et les amphibiens. En captivité, elle peut manger des végétaux en vieillissant mais les jeunes préfèreront une alimentation exclusivement carnée car plus riche et leur permettant un bon développement.

Hibernation/Estivation
C’est une espèce qui n’hiberne pas. Mais elle estive à la saison sèche à l’état naturel. Il s'agit d’une période qui va de 4 à 6 semaines et qui peut aller jusqu’à 3 ou 4 mois où les températures grimpent et le niveau de l’eau baisse fortement.
Pour reproduire cela en captivité baisser le niveau de l’eau progressivement au maximum pour ne laisser que le thermoplongeur immergé, et en parrallèle monter la température de l’eau progressivement jusqu’à avoir entre 29°C et 31°C, la tortue réduira d’elle-même son alimentation ainsi que son activité et ira s’enterrer dans le sable au fond de l’aquarium ou dans le bac de ponte si il y en a un.
Ce n’est pas obligatoire d’observer une estivation mais conseillé.

Photo de Pelomedusa en pleine estivation : 


Législation
Sa détention n'est soumise à aucune autorisation spécifique en France. 
Toutefois si vous êtes titulaire du CDC et AOE il vous faudra les renseigner et faire la demande de détention car tous les animaux non domestiques doivent y apparaître. Pensez donc à garder malgré tout les factures d’achat.
[/size]

Bébert81Membre confirmé


Nombre de messages: 11736
Age: 24
Localisation: Tarn
Espèces de tortues élevées: Capacitaire Pelomedusidae
Date d'inscription: 26/07/2012


_________________
 


VOUS ETES TOUS LES BIENVENUS

avatar
papajm
Admin

Messages : 796
Date d'inscription : 24/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par papybl le Lun 1 Fév - 17:29

sacrées carnivores::!!!!

_________________
   

  
avatar
papybl
Admin

Messages : 1512
Date d'inscription : 29/08/2014

http://ampullaires.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: lien vers fiche pelomédusa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum